Initiation à la calligraphie Arabe

Si vous avez aimé ou souhaitez réagir à cet article, ce serait sympa de me laisser un commentaire. Pour vous en remercier vous recevrez en cadeau un bel album photo sur la ville d'El Jadida extrait de mon livre "Photos du Maroc El Jadida Les Doukkalas". Ps Pour les spammeurs, this blog is nofollow

Calligraphie arabe d’ El Didi

En attendant le beau temps et les festivité de cet été, voici en article invité, la suite du premier article d’El Didi (Didier pour les intimes) sur la très belle calligraphie Arabe.

Car même si pour un occidental, l’on a du mal à concevoir les avantages linguistiques de l’écriture Arabe, l’on ne peut nier qu’avec ses arrondis, ses pleins et ses déliés, cette écriture est très esthétique et séduit l’œil.
Ce qui inspira nombre artistes inspirés et multi culturels à en faire des calligraphies.

En voici la preuve en images avec ce diaporama de 12 calligraphies en tableaux signés El Didi, calligraphe et artiste peintre Français vivant en région parisienne (mais plus pour longtemps).

Calligraphie Arabe d' El Didi

 

Vous êtes séduits ?

Cela tombe bien car dans ce nouvel article, El Didi va nous donner quelques conseils sur l’art et la manière de pouvoir à votre tour réaliser de superbes calligraphies Arabes.

Même en n’étant pas particulièrement familier avec cette langue et son écriture.

Calligraphie arabe: le matériel

« L’instrument traditionnel du calligraphe est un morceau de roseau taillé appelé calame. Ce mot est attesté dans une sourate du Coran (Al 3alaq ou Le Caillot de Sang):

« Lis au nom de ton Seigneur qui a créé!

Il a créé l’homme d’un caillot de sang

Lis!…

Car ton Seigneur est le Très Généreux

Qui a instruit l’homme au moyen du calame

Et lui a enseigné ce qu’il ignorait »

Notons que cette mention du calame, instrument privilégié du calligraphe dans le Coran a contribué à entourer la calligraphie d’une aura et d’un prestige particulier.

Les premiers supports ont été des peaux, du bois ou des os notamment les parties plates des omoplates de moutons, sur lesquelles a d’ailleurs été fixées les sourates du Coran avant leur réunion.

Avec le temps les instruments et supports se sont enrichis, surtout à partir de l’apparition du papier: le calligraphe a pu utiliser par exemple des plumes métalliques.

Aujourd’hui la peinture s’est emparée de la calligraphie, que ce soit sut toile, papier ou d’autres supports (murs). Le peintre calligraphe se sert de deux crayons séparés par un espace et reliés par des élastiques ou du sparadrap. En écrivant les lettres, les pleins et les déliés se forment naturellement. L’artiste est alors dans une démarche intermédiaire entre écriture pure et recherche de formes.

Signalons enfin toute l’œuvre calligraphique présente, gravée ou sous forme de mosaïques sur les murs des édifices religieux, administratifs, officiels ou privés. »

faouzia_himly

 

Ici un petit aparté perso pour vous présenter quelques jolies œuvres calligraphiques d’une autre artiste que les hasards du net m’ont fait croiser du regard.

Elle se nomme Faouzia Himly . Elle est née à Toulouse et est d’origine Marocaine

 

Son blog :  www.faouziahilmy.com/fr/calligraphie-arabe-contemporaine

 Les principaux styles calligraphiques

« Présenter tous les styles calligraphiques arabes serait trop long et fastidieux. En voici six qui sont parmi les plus caractéristiques, et permettent de rendre compte de la richesse créative et de la diversité de cet art.

Le style coufique: de forme très anguleuse et géométrique, il est sans doute dérivé du style Jazm qui fut la première forme écrite généralisée dans la péninsule arabique. C’est le style que l’on rencontre le plus dans les inscriptions sculptées.

Le Thuluth: ce style apparaît très tôt. Ses qualités esthétiques vont en faire le support de prédilection des textes religieux, au premier rang desquels le Saint Coran.

Le Naskhi: développé au IXe siècle il va devenir le style utilisé pour les Corans, le Thuluth étant alors plutôt réservé à des fonctions décoratives: par exemple les titres des sourates pourront être en Thuluth, et le texte en Naskh.

Le Diwani: développé au XVe siècle sous l’empire ottoman il devient le style utilisé pour les documents officiels. Sa très grande fluidité, sa souplesse en font aujourd’hui un des styles les plus utilisés.

Le Taliq est né en Perse au XVe siècle et a produit une variante, le nasta’liqqui est devenue l’écriture nationale perse. En arabe le mot ta’liq signifie  »suspension ». En effet l’allongement de certaines lettres associé à un arrondissement vers le bas donne l’impression d’une sorte de guirlande suspendue de point en point.

Enfin le maghribi qui comme son nom l’indique est né en Afrique du Nord -et dans Al andalous-: il est caractérisé par sa rondeur et certains éléments décoratifs.

 Démarrer la calligraphie arabe…

Il n’est pas indispensable connaître la langue et l’écriture arabe, même si c’est un atout certain. Les qualités esthétiques propres à l’écriture arabe permettent de faire œuvre créatrice, ou bien de se faire tout simplement plaisir en se frottant à un art multi centenaire et qui plonge au cœur de la civilisation arabo-musulmane.

Les cours de calligraphie: en tapant cours de calligraphie arabe vous n’aurez aucun mal à trouver des instituts souvent près de chez vous.

Se lancer seul: c’est certes difficile mais pas impossible. Plusieurs manuels et supports (certains pas chers) vous permettront de démarrer:

a) A tout seigneur tout honneur, Mas’oudi, très grand calligraphe contemporain établi en France a produit nombre d’ouvrages, notamment Calligraphie Arabe Vivante qui est un excellent point de départ pour aller plus loin dans la connaissance de cet art. Il a produit aussi plusieurs DVD;

Cahier de Calligraphie

b) Salah moussawy a réalisé plusieurs cahiers d’écriture consacrés chacun à un style: coufique, roq’a, diwani, neskhi.
Il a aussi illustré des recueils comme les quatrains d’Omar Khayyam ou le Prophète de gibran Khalil Gibran;

 

c) A signaler un DVD consacré à l’apprentissage du Diwani diffusé par languearabe.com : http://www.languearabe.com/diwani.htm

…Bien entendu les parisiens trouveront tous ces ouvrages à la librairie de l’Institut du monde arabe. Le rayon calligraphie se trouve à peu près au centre de la salle…

Et le matériel?

Une adresse commode: comptoirdesecritures.com
La boutique a fermé mais le site internet demeure. On peut y commander calames, encres, accessoires, papier… « 

Choukran bezef, sahbi El Didi ;-)

Site officiel d'El DidiPour conclure cet article voici le site de maître El Didi où vous pourrez vous procurer ses très belles calligraphies .  (Après avoir sélectionné une oeuvre, cliquez juste en dessous sur l’astucieux « Mise en situation » qui vous permet de voir ce que cela pourrait donner dans votre salon, bureau ou chambre à coucher.)

initiation-calligraphie-arabe_Ici un lien vers un petit bouquin pas trop cher que j’ai découvert, pour vous aider à vous initier à la calligraphie arabe

Et ici le lien vers le 1er article de Didier figurant sur ce Blog : jadidalocations.com/blog-maroc/la-calligraphie-arabe/

N’hésitez pas à commenter ou à poser des questions, que je transmettrais au maître qui vous répondra personnellement.


Incoming search terms:

  • salahmoussawy

Commentaire

Initiation à la calligraphie Arabe — 4 commentaires

  1. Bonjour Jacky,

    Merci, tu nous nous fais découvrir des merveilles….

    Quelle finesse ! quelle délicatesse !

    merci
    Belle journée…Je n’oublie pas les vacances à El Jadida….

    A bientôt

    Charlotte

  2. Salut mon Jacky,

    Tro p beau, je découvre et j’aime énormément!
    La première, c’est clair que je la verrais bien sur mon mur!
    Sans vouloir comparer ça me fait penser aux caractères chinois.
    Tout cela est tellement plus expressif et agréable à la vue que nos ronds et jambages impersonnels.

    On en veut encore des articles comme ça.
    De belles choses, comme la fois passée!

    Merci mon Jacky, ça fait du bien de voir autre chose que ce que tu devines que je vois tout le temps :D
    @+
    Christian.

  3. Merci mes amis vous êtes adorables.
    J’aime beaucoup aussi la calligraphie Arabe.
    La première que je l’ai découverte c’était avec un pote rebeu à moi de Marseille qui m’avait écrit mon nom et prénom . Ca m’avait tellement plu que je l’ai affiché en grand modèle dans mon salon plusieurs années durant.
    Merci et au plaisir de vous rencontrer un jour, fidèles compagnons blogueurs ;-)

  4. bonjour,
    j’ai l’intention de démarrer la calligraphie Arabe ces jours ci,j’ai acheté un peu de matériel taillé quelques calames en bambou;je vais m’y mettre tout seul dans un premier temps, je suis artiste peintre amateur,mais j’espère trouver prochainement un stage ou des cours ,une initiation qui me permettrait de partir sur de bonnes bases; les grands maîtres vivants de cet Art:Hassan al Massoud,Hasan çelebi sont très agés et ne semblent plus enseigner;mon seul souci est de trouver un bon maître; je vis actuellement à Mulhouse et me déplacer à Paris est un peu problématique du fait de mon travail,toutefois je serai disponible pour des vacances du 10 au 31.07.2014 et pourrai me déplacer n’importe ou à cette occasion.
    Merci de vous lire bientôt inch’Allah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Boosté par WP-Avalanche