Concert ONB Nuits du ramadan 2013 El Jadida Maroc

Si vous avez aimé ou souhaitez réagir à cet article, ce serait sympa de me laisser un commentaire. Pour vous en remercier vous recevrez en cadeau un bel album photo sur la ville d'El Jadida extrait de mon livre "Photos du Maroc El Jadida Les Doukkalas". Ps Pour les spammeurs, this blog is nofollow

L'orchestre National de Barbes

L’orchestre National de Barbes

Blog d’articles issu de mon site www.jadidalocations.com

Comme je vous l’avais promis, votre serviteur  s’est déplacé pour vous afin de vous faire profiter d’une soirée de chaude ambiance musicale de concerts hors du commun.

Où cela ? Mais à El Jadida même, (parc Mohammed V) à l’occasion des nuits du ramadan organisées par l’Institut Français sous l’organisation de son excellent directrice Brigitte Mestre.

Ainsi en cette nuit du 20 Juillet de l’ an de grâce 1434 de l’hégire (calendrier lunaire musulman), se trouvait être au programme des concerts, le bouillonnant big band multiethnique « L’Orchestre National de Barbes » dit ONB . Et en 1ere partie un groupe intéressant d’El Jadida  » Hall El Ghiwane« .

La scène parc Mohammed V El Jadida

La scène parc Mohammed V El Jadida

L’heure du concert arrive enfin. 22 h précises, heu… disons  plutôt 22h30 et les barrières protectrices s’ouvrent enfin, du moins  pour les privilégiés ayant pu glaner une invitation pour avoir des places assises au tout devant face à la scène. Mais bon pour le reste de la foule tous les  concerts étant gratuits , l’on ne peut donc trop demander…

Je choisis un endroit stratégique où je sais que  le rendu du son sera en principe le meilleur : La petite cahute centrale où a été installée la longue table de mixage de la sono sous sa console d’éclairage. Juste un mot à ce sujet, le son tout comme les lumières se révéleront être au top tout le long du concert. La saturation malencontreuse que l’on entendra sur les vidéos d’ONB étant surtout due à la qualité de mon matos qui n’apprécie guère les avalanches de décibels.

 Jeux de lumières et fumées en essai avant concert

Jeux de lumières et fumées en essai avant concert

C’est ainsi que l’ingénieur du son, bon prince me permit de bénéficier d’un petit coin de son territoire protégé. J’installe mon matos d’amateur éclairé. En fait en guise de caméra vidéo un appareil photo de bonne facture (c’est à dire assez lourde) Nikkon D 3100 équipé d’un zoom .

L’endroit se révélera finalement assez bon pour le rendu du son (du moins en 1ere partie) . Ainsi que pour l’image, si ce n’est que mon pied d’appareil photo s’avérant être un peu trop court,  l’image fût constamment entrecoupée par les va et vient incessants des spectateurs qui comme dans la plupart des concerts ne savent pas ce qu’ils veulent. Une moitié arrivant en permanence en plein milieu du concert et l’autre moitié ne demandant qu’à en repartir pour des raisons mystérieuses. Du coup, l’ image  entrecoupée fréquemment et brièvement obligera l’appareil à refaire sa mise au point en permanence.

Mais mis à part ce défaut la vidéo même zoomée est nickel. Comme vous allez le découvrir sans plus attendre  : Place au spectacle

Commençons par la présentation des « nuits ramadenesques » d’El Jadida et du 1er groupe avec la vidéo ci-dessus

Le groupe Hall El Ghiwane

Le groupe Hall El Ghiwane

Enchainons avec la 1ere partie, le groupe « Hall El Ghiwane« .

Mais qui sont ils dont, donc  ?
En fait un groupe d’El Jadida reprenant localement le répertoire de la légendaire troupe « Nass El Ghiwane » qui aurait fortement marqué la chanson marocaine.
Personnellement j’avais entendu parlé de Nass El Ghiwane mais n’avais jamais réussi à les écouter. La prononciation du nom du groupe m’ayant induit en erreur, je cherchais quelque chose s’appelant  Nasseri One ;-)

Découvrons Hall El Ghiwane avec ce 1er extrait du concert de 5’03

Bien entendu il est préférable de connaitre la langue pour apprécier la profondeur des textes.
En voici un 2eme  extrait de concert de 5’41

Hall El Ghiwane . 3 eme  extrait de concert fort vivace de 2’54

Hall El Ghiwane . 4 eme et dernier extrait de concert de 2’52 tout aussi percussif

Leur prestation terminée , après 15 minutes d’entracte suivit le groupe phare de la soirée. « ONB »

L'orchestre national de Barbes

L’orchestre national de Barbes

Pour ceux qui ne les connaitraient pas, voici ce qu’en dit une flatteuse présentation dans la  revue de presse spéciale Nuits du Ramadan de l’Institut Français

Concert Nuits du ramadan El Jadida 2013

Concert Nuits du ramadan El Jadida 2013

Le célèbre groupe a été fondé en 1996, sous l’impulsion de Youcef Boukella, bassiste et compositeur. Groupe à géométrie variable, il regroupe plus d’une dizaine de musiciens français, maghrébins et portugais, et fusionne de nombreux genres musicaux : chaâbi, raï, musique gnaoua, mais aussi salsa, reggae, jazz, funk ou encore rock.

Après quinze ans et plus de mille concerts, le groupe continue de sillonner le monde et de rassembler un public diversifié. Jeunes et moins jeunes se déchaînent ainsi au son de leur musique explosive.

Une des plus grandes fiertés de l’Orchestre National de Barbes est de favoriser un rapprochement des cultures, comme le prouve la diversité des origines ethniques de ses membres et leur lutte contre toute intolérance.
Artistes complets, les musiciens de l’ONB redonnent à la musique l’un de ses sens premiers  celui de la danse, de la fête et du partage.


En voici un 1er Extrait trépidant de 10′ : « Salam Alikoum » morceau d’introduction très bien venu. Personnellement je trouve que la  description élogieuse du groupe n’est pas très éloignée de ce que j’ai ressenti .
Un groupe qui rappelle les Négresses vertes pour son côté sautillant, bouillonnant et dégageant une certaine joie de vivre. En effet les acteurs de cette musique sont très pros et sans cesse en mouvement. Excellent son malgré une saturation malencontreuse surtout due à mon matos.


2 eme extrait (7’48) de l’orchestre national de barbes. Plus intimiste de par son accordéon et les vocalises plaintifs en arabesques qui l’accompagnent. Passé cette longue introduction de 4 mn le groupe nous entraine ensuite en un ska effréné.


Je regrette juste de n’avoir pas pu danser sur mon tube préféré « Alaoui » remplacé à priori par une variante assez proche que je vous livre ici avec ce 3 eme extrait du groupe ONB en concert (5’15 )

4 eme et dernier extrait du trépidant big band de 10 musiciens qui quémande ici du fuel d’El Jadida !
Probablement veulent ils dire de leur donner de l’énergie de la ville. Énergie qu’ils ne manquèrent pas de communiquer tout le long de la soirée à une foule enthousiaste.

Voici la fin de l’article. S’il n’est pas trop tard courez y ! A la date de parution de cet article il reste des « nuits ramadanesques » à déguster jusqu’au 25 Juillet et même jusqu’au 28 dans le reste du pays (voir programme et présentation dans un de mes précédent article).

Bon ramadan et bon été musical à tous. D’autres manifestations suivront.
Et surtout n’hésitez pas à nous communiquer ici vos impressions si vous avez eu la chance de voir l’un ou l’autre de ces superbes concerts.


Incoming search terms:

  • hall el ghiwane en concert nuits du ramadan el jadida 2013
  • ramadan2013 eljadida

Commentaire

Concert ONB Nuits du ramadan 2013 El Jadida Maroc — 7 commentaires

  1. Bonsoir Jacky,

    J’ai déjà entendu le grand orchestre de Barbes à Montpellier, je pense que c’était en 2004, il me semble qu’ils étaient plus nombreux. Ils avaient mis le feu dans la salle, extraordinaire ‘ambiance ! Ils ont joué et rejoué jusque tard dans la nuit.
    Tout le monde dansait. Bon orchestre et beau reportage….

    Charlotte

    • Merci à toi Aziz pour ta participation active lors du « filmage ». J’ai égoïstement oublié de te citer dans l’aventure. Tu m’en vois fort marri ;-)

  2. Salut Jacky,

    Et bien, on ne s’ennuie pas chez toi.
    Pour le problème de langue, tu m’as enlevé les mots de la bouche (oui, je sais, ça ne s’arrange pas).

    Et alors, je n’ai pas trouvé les négresses vertes? Déception.

    Pour la suite des festivités, ça va être un peu juste.
    Mais si on reçoit les vidéos, y a pas de souci.

    @+
    Christian.

    Les batteries de la caméra ont du chauffer non? C’est indiscret de demander avec quoi ton copain a filmé. Merci.

  3. Un merci spécial à vous vraiment grâce a vous possible de connaitre les actualités,les nouvelles,l’évolution ext de la ville dans une clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Boosté par WP-Avalanche