Prendre sa retraite au Maroc Les inconvénients

Si vous avez aimé ou souhaitez réagir à cet article, ce serait sympa de me laisser un commentaire. Pour vous en remercier vous recevrez en cadeau un bel album photo sur la ville d'El Jadida extrait de mon livre "Photos du Maroc El Jadida Les Doukkalas". Ps Pour les spammeurs, this blog is nofollow

  
Nous avons entrevu dans l’article précédent  le côté idyllique d’ envisager une vie nouvelle en allant prendre une retraite bien méritée au soleil du Maroc.
Mais bien entendu il ne faut pas croire dur comme fer à tout ce que vantent les marchands de bonheur des émissions télévisées et d’innombrables sites immobiliers, en s’imaginant que le Maroc est le paradis sur terre.
S’il y avait un lieu paradisiaque sur terre à un coût raisonnable et où tout le monde pourrait aller vivre en paix et en parfaite harmonie, cela se saurait. Du coup çà ne serait d’ailleurs plus un paradis car serait très vite surpeuplé, pollué et hors de prix.

Nous aborderons donc ici les points faibles, les principaux inconvénients à ne pas négliger afin de ne pas être déçu lorsque vous irez passer votre retraite au Maroc.
Ce sujet occupant  10 pages de mon livre « Maroc, de découvrir, l’aimer, s’y installer » , je vais tenter de vous les résumer ici en omettant  les anecdotes dont sont parsemées l’original.

Commençons par le côté matériel des choses avec votre installation

    – Immobilier. Les pièges à éviter

Malgré ce titre accrocheur, il n’y a pas tant d’arnaques que çà.
Une fois que vous aurez pris connaissance des tarifs de la région en visitant plusieurs agences, que vous aurez négocié le prix (étape indispensable) et surtout tant que vous signerez chez un notaire lors de votre achat, vous n’avez rien à craindre.

Les soucis venant principalement des biens non titrés qui peuvent cacher des vices de forme ou de procédure . Par exemple dans ce qu’on appelle les melkias, (maisons très anciennes non titrées) l’on achète ce que l’on voit. Les données sur les surfaces étant approximatives voire inexistantes car antérieures à la création de la conservation foncière.

D’autres soucis avec les melkias peuvent venir de problèmes d’héritiers introuvables ou en prison (çà m’est arrivé) qui peuvent ralentir voire suspendre la vente pour plusieurs mois voire années.
D’où l’intérêt de passer par une agence qui pourra s’occuper de toutes ces démarches longues et fastidieuses. Mais bon ceci dit, en général tout ici s’arrange toujours, à condition de ne pas venir les mains vides.

 - Travaux et finitions


Voilà un autre inconvénient majeur. La qualité des matériaux n’est souvent pas au rendez- vous (camelote made in china) sauf lorsqu’ils sont importés d’Europe et donc plus chers. Il faut donc y mettre le prix pour avoir de la qualité.

Le second inconvénient c’est que bien que la main d’œuvre soit assez bon marché (le Smig Marocain est à environ 1,10 € de l’heure) la paie d’ un ouvrier spécialisé sera souvent à négocier en fonction de la tâche à accomplir (prévoyez 18 à 22 € par jour) .  Ce qui ne sera pas chose facile car déjà en temps qu’Européen (dit « gaouri » par les Marocains) vous paierez toujours plus cher qu’un Marocain .
C’est une sorte de tradition et de plus, comme je vous l’ai indiqué, dans l’esprit Marocain si vous êtes ici c’est que vous êtes riche (ce qui se tient quelque part, toute notion de richesse étant relative).

D’autre part une fois le travail terminé, si vous avez été content de l’ouvrier qualifié et avez besoin de le faire revenir  pour des retouches, (souvent indispensables comme on le verra plus loin)  le tarif augmentera au lieu de baisser. Car l’artisan est rusé, il sait que si vous avez besoin de lui, c’est soit parce que vous avez été satisfait de ses services, soit parce que vous en avez déjà marre de courir derrière des ouvriers qui ne viennent pas sans même prévenir, et qui ne répondent plus au téléphone. Surtout si vous leur avez donné une bonne avance pour achat de fournitures par exemple. (Erreur à ne jamais commettre !)

Autre inconvénient : La qualité du travail . Certes il y a de très bons ouvriers Marocains comme chacun sait et peut constater en visitant des monuments, des palais, des mosquées, des villas de standing, mais le souci est de savoir où est ce qu’ils se cachent ? Car ceux que l’on débusque hélas n’ont pas du tout le compas dans l’œil et manquent singulièrement de sens de la finition.

J’en ai déduit deux raisons principales à cela : Le manque général d’outils adéquats (ils sont chers par rapport à leur pouvoir d’achat et n’en prennent pas soin, donc du coup ils font ce qu’ils peuvent avec les moyens du bord) et leur sens heuu … disons « particulier » de l’esthétique.

Il faut concevoir que l’état d’esprit  Marocain dans le domaine esthétique artistique et même dans la vie de tous les jours est courbe. D’où d’ailleurs leur facilité à créer de splendides Arabesques, ou de chouettes calligraphies avec leur écriture où tout n’est qu’arrondis. Le nôtre (état d’esprit) est carré, plutôt  rigide et perfectionniste. Du coup ce sont deux notions qui s’opposent.

  – Déménagement et douane . Ce qu’il vous faut savoir.

Les travaux terminés tant bien que mal ;-)   il vous reste à aménager et à ramener vos meubles si vous avez choisi d’acheter ou de louer une maison non meublée. Vous contactez donc un transitaire et comme vous souhaitez économiser, faites livrer par container vos biens personnels par bateau, pour les récupérer par vous-même en louant une camionnette à l’arrivée.

Mais là mauvaise surprise. N’ayant pas encore demandé ou obtenu votre carte de résident (vous avez pris votre temps puisque vous avez d’office un visa touristique de 3 mois au Maroc) vous vous retrouvez taxé sur l’ensemble de vos biens à faire entrer. Il ne vous reste plus qu’à payer d’une façon ou d’une autre ou a faire entreposer ces biens à grand frais sur le port en attendant votre carte de résident.

Donc surtout ne pas faire rapatrier ses meubles et objets personnels avant d’obtenir une carte de résident qui théoriquement vous donnera le droit d’entrer sans droits de douane ce que vous souhaitez, en tant qu’objets personnels. Car amener une vingtaine de pc portable pour les revendre ou les offrir à une école ne passera pas .

Par contre dès lors que disposerez d’une carte de résident (ou tout du moins le récépissé provisoire car la carte est toujours longue à obtenir) vous pourrez passer tous vos objets personnels en voiture sans souci, lorsque vous reviendrez avec votre voiture. (Immatriculée au Maroc, nos verrons plus tard pourquoi).  Inutile donc si vous êtes en règle de vous « attirer » les bonnes grâces du douanier. La seule chose que vous aurez à craindre étant qu’il vous fasse descendre tout votre chargement de la galerie de toit si vous le mettez de mauvaise humeur. L’humeur étant dans ce pays une valeur variable…

Autre solution renoncer à faire des économies et passer par un déménageur international d’un bout à l’autre de la chaine qui prendra en charge dans le calcul vos droits de douane. Vous en trouverez toute une panoplie en tapant simplement « déménager au Maroc » dans votre moteur de recherche préféré. Certains proposant même des devis en ligne. Pour en avoir un ordre d’idée comptez pour 3m³ (l’équivalent de 23 cartons et d’un canapé par exemple), 1400 € TTC. Livrés 1 mois après l’enlèvement.  Au niveau paperasse, voir le détail dans mon bouquin

Voilà qui est réglé. Vous voici dans vos meubles, enfin résident pour une période d’un an (la carte de 10 ans sera plus longuette à obtenir, il faut à l’état une période d’observation).
Reste le souci de votre véhicule à régler. Les droits de douane sur les véhicules étant outrancièrement chers  (environ le tiers du prix du véhicule à l’état neuf et avec un barème à peine dégressif lorsqu’il vieillit)  vous n’avez qu’une malheureuse solution pour ne pas le dédouaner : L’utiliser pendant les 6 mois autorisés, le ressortir du pays et éventuellement revenir avec un autre véhicule au nom de votre conjoint. Par contre ne surtout pas montrer votre carte de résident à la douane lors de votre retour. Il pourrait être mis sous douane en attendant d’être dédouané car vous êtes censés avoir fait au consulat du Maroc en France les formalités de dédouanement du nouveau véhicule…

Difficile d’y échapper. Si votre voiture est d’un certain standing et que vous n’êtes pas fortuné, le plus sage est de la revendre en France, la mort dans l’âme puisque vous y étiez attaché, et d’en acheter une neuve au Maroc, d’un standing inférieur, genre Dacia Logan par exemple. Neuve car d’occasion les véhicules subissant justement les taxes sont hors de prix.  Alors que pour une neuve comptez 7 000 € pour la Dacia standard et 13 000 € pour la Dacia break diesel. (C’est d’ailleurs cette dernière que j’ai acheté et en suis très satisfait.)

    – La paperasserie :

Bien que l’internet y soit roi comme partout, les bureaux administratifs sont dépourvus d’ordinateurs. Or comme dans ce pays il faut tout légaliser pour que la moindre procuration ou papier officiel comme un bail de location ait une valeur juridique, il faut faire une heure de queue à la mairie du coin et payer des timbres (et autres frais annexes pour gagner du temps). Réunir les papiers pour obtenir une carte de résident sera également un petit parcours du combattant à traiter sur plusieurs jours. Mais bon finalement quand on veut on peut et pour les retraités c’est un peu plus simple. Les lourdeurs adminsitratives demeurent néanmoins un point noir important dans ce pays.

– La corruption

Elle reste une des plaies principales de ce pays. Mais bon l’état fait des progrès, (les fonctionnaires ont d’ailleurs été bien augmentés récemment pour réduire la tentation ainsi que parallèlement  les peines encourues ) . L’on trouve de plus en plus de hauts fonctionnaires en prison et d’après le nouveau gouvernement c’est l’une des ses plus grandes priorités. Cela finira par être le cas car les Marocains sont les premiers à s’en plaindre étant donnés qu’ils ne sont pas non plus épargnés par quelques petits fonctionnaires avides.

    – Un temps d’adaptation nécessaire

Parlons à présent du côté psychologique.

Ma nouvelle carrière professionnelle m’a fait noter que les Français qui s’installent mettent un certain temps de latence pour s’adapter au Maroc. Certains s’enfuient même en courant au bout de 2 ou 3 mois, ne cherchant même pas à récupérer leur caution .
Moi même la première année de mon installation j’étais assez fortement déstabilisé et avait des périodes d’euphorie où je voyais tout en rose entrecoupées de sombres passages à vide liés surtout à la crainte de ne jamais pouvoir m’adapter, ni de pouvoir y gagner ma vie.

Voici en vrac quelques situations de risques d’inadaptation possible d’après mon analyse :
- les différences culturelles et les comportements : Par exemple, pas de « chacun son tour » dans les boutiques, le dernier arrivé fait tout ce qu’il peut pour passer devant vous en tapant avec ses pièces sur le comptoir, ce qui à tendance à m’horripiler.

- le bruit ambiant : Les Marocains ne sont pas très discrets et n’ont pas la notion de l’heure. Donc en été et plus particulièrement pendant le ramadan, plus les nuits sont longues,  plus ils se couchent tard en parlant fort jusqu’à pas d’heure. Ou en organisant une fête de famille surprise dans l’appartement du dessus avec de nombreux enfants qui cavalcaderont une bonne partie de la nuit au dessus de votre tête. D’ailleurs avec une population en majorité très jeune les enfants sont partout et courent en tous sens. Ceux qui sont un poil plus grand ont tendance à faire du boucan avec leurs deux roues et à jouer bruyamment au foot partout. Mais bon il faut bien que jeunesse se passe…

- le manque de franchise et de fiabilité : Les Marocains ne savent pas dire non à tout ce que vous leur demanderez et ont la fâcheuse habitude de ne pas prévenir, s’ils sont en retard ou ne peuvent honorer leur rendez vous.  Au mieux vous serez bipés , c’est à dire qu’ils feront sonner votre téléphone une fois pour que vous les rappeliez. Car les Marocains n’appellent pas les « riches » Européens mais se font rappeler par eux. C’est un principe de base.

- le manque de propreté des rues : Maison propres et nettes à l’intérieur et jusqu’au trottoir. Mais accumulation de détritus sur plusieurs mètres a proximité des poubelles et terrains vagues, dus à des pauvres gens qui font les poubelles à longueur de journée, aux chats errants et à la profusion de sacs plastiques dans ce pays qui volent partout (on vous en donne un pour deux paquets de cigarette).

- le capital humain qui revient cher malgré une main d’œuvre bon marché . En temps qu’Européen il faudra souvent mettre la main à la poche. Pour des petites sommes mais qui accumulées finissent par devenir grosses. Rien ne vous y oblige toutefois, mais quand on fait appel à notre générosité d’ humain, difficile d’y résister.

- leur conduite routière éhontée : Pas ou peu de respect du code de la route : Véhicules surchargés, doublement dans les virages ou les côtes (surtout par les « grands taxis » à éviter comme la peste pour ne pas mourir cardiaque ou autrement) ; les véhicules qui ne s’arrêtent jamais aux clous pour les piétons ( j’ai également dû renoncer à m’arrêter car les piétons ne comprenaient pas pourquoi je stoppais devant eux ;-)  non respect des panneaux de stops  etc.
Mais bon, en revanche, après avoir commis une faute où ils vous ont gêné où mis en danger, ils s’excusent gentiment la main sur le cœur. Ce qui nous change des bras d’honneur et des index levés.

- Enfin en plus cocasse : L’impossibilité de s’arrêter en voiture pour répondre à un besoin naturel demandant un minimum d’intimité. Car  si vous êtes en pleine campagne ou même au fin fond du désert, une mobylette, un habitant local perché sur un âne, des enfants quémandant un dirham, surgira immanquablement de … nulle part. (Véridique !)

Voilà les principaux points que j’ai relevé. N’hésitez pas à nous faire part de vos déboires et anecdotes personnelles.

PS Voici pour poursuivre cette passionnante lecture ;-)   la série complète d’ articles que j’ai écrit au sujet du choix de votre retraite au Maroc pour vous aider à prendre une décision. Et si elle est déjà prise, afin de choisir un lieu d’installation proche de l’idéal.

Retraite au soleil du Maroc Les avantages
http://jadidalocations.com/blog-maroc/retraite-au-soleil-du-maroc-les-avantages/

Prendre sa retraite au Maroc Les inconvénients
http://jadidalocations.com/blog-maroc/prendre-sa-retraite-au-maroc-les-inconvenients/

Retraite au Maroc La vérité
http://jadidalocations.com/blog-maroc/retraite-au-maroc-la-verite/

Où passer sa retraite au Maroc
http://jadidalocations.com/blog-maroc/ou-passer-sa-retraite-au-maroc/

Retraite au Maroc Les plus belles villes de la côte Atlantique
http://jadidalocations.com/blog-maroc/retraite-au-maroc-les-plus-belles-villes-cote-atlantique/

Incoming search terms:

  • vivre au maroc 2013
  • achat appartement Maroc inconvénients
  • inconvénient prendre retraite maroc
  • blog expatrier aljadida
  • retraite a el jadida
  • quelles sont les demarches a faires pour prendre sa retraite au maroc
  • quel sont les piege pour un retraite francais qui part vivre au maroc en 2013
  • prendre sa retraite au maroc 2011
  • prendre sa retraite au maroc
  • retraite au maroc inconvénient

Commentaire

Prendre sa retraite au Maroc Les inconvénients — 18 commentaires

  1. Super article, Jacky ! J’ai l’impression que ce problème des sacs en plastiques est africain, car lorsque j’étais au Niger, ça volait partout, idem !
    Je comprends mieux pourquoi les voisins que nous avions, lorsque je vivais chez ma mère, et qui sont d’origine marocaine, étaient très bruyants ! Nos murs étaient fins et le soir ils faisaient un boucan d’enfer ! On en est même venus à se fâcher ! Bon, il doit y avoir aussi des Français bruyants, mais voilà ;)
    Bon week end
    Marjorie

    • Merci beaucoup Marjorie
      Hé bien oui il y a encore beaucoup de plastiques dans les champs. Mais je pense qu’ils vont finir par réagir. Déjà les nouveaux sacs du supermarché (Carrefour Market, il est vrai) sont bio dégradables.
      Quand au bruit, tous les peuples méditerranéens ont cette réputation.
      Donc attention à votre situation dans l’immeuble si vous prenez un appartement.

      Bien amicalement
      Jacky

  2. Salut Jack,

    Donc,si tu es là-bas, c’est que t’es riche, ce qui est logique puisque tu es blogueur.
    Là, ça se tient.

    En plus tu as une Dacia Break Diesel! Capitaliste jusque dans le carrosse. Et un chauffeur aussi peut-être?! (ou tout près comme on dit à Bruxelles).

    Par contre, pour moi, j’entrevois une opportunité…c’est un peu le paradis des avocats (cultivés dans les pays chauds, c’est bien connu) avec tous ces hauts fonctionnaires en « vacances » forcées.

    Mais, je comprends pas?

    On donne deux paquets de cigarettes pour un sac plastic?

    Parce que, même que j’ai arrêté de fumer, je vole (comme les sacs) je cours, et vas-y que je te ramène mes stocks de sacs poubelles et je me fais un petit négoce de derrière les ballots pas fumer des verres (de lunettes).

    Maintenant, si les cigarettes c’est pour les chats, je connais des recettes de lapin à la moutarde…et on peut faire ça cachère heuu pas chère.
    Et en conclusion, je note que le pays est interdit pour Depardieu, si on peut pas pisser alèse partout.

    En fait du pour et ducon trepètrie (et c’est le tout de mon cru, les vannes).

    @mitiés.
    Christian.

    (p.s.: je t’ai annoncé le décès de Sire Troen suite à une longue maladie à l’âge vénérable de 11 ans. Enterrement sans fard ni couronne (de direction). Je voulais une Dacia, mais ils ne les fabriquent pas en automatique…sauf, ais-je lu sur internet, dans les chaines (pas de montagnes) au Maroc! Bande de privilégiés).

    • Tout à fait cher ami.
      Viens vite nous rejoindre. Tu pourras reprendre ton métier d’avocat, à mi temps , l’autre partie de ton temps étant consacrée à organiser une contrebande de sacs plastiques vers l’Europe qui en manque cruellement ;-)

  3. Toujurs aussi interessant. Qielques précisions encore, il est désormais possible de déménagr et de faire venir meubles et affaires perso si l’on n’est pas résident secondaire en enfaisant une demande préalable, avec inventaire auprès des douanes marocaines, je l’ai expérimenté sans soucis. Par ailleurs depuis octobre 2012 il est possible d’acheter son véhicule neuf en France ou en Europe Hors taxes et de le faire immatriculer au maroc moyennant une Taxe de 20%. ceci est réservé au véhicules neufs ou ayant circulé moins de 90 jours. Ceci permet donc de changer des Dacia….puisque l’économie est d’environ 30 à40% par rapport au concessionnaires locaux…

    • Merci pour ces nouvelles précisions cher ami.
      Je vous nomme officiellement superviseur et directeur de mes publications ;-)
      Quand aurais je l’honneur de faire votre connaissance ?

    • Bonjour, Pour importer au Maroc un véhicule neuf de France et le faire immatr iculer, je suppose qu’il faut etre et avoir une carte de résident?

  4. Salut,

    Prendre ma retraite, c’est pas encore d’actualité. (encore une trentaine d’années au minimum…)

    En tout cas, ce parcours du combattant pour venir prendre sa retraite au Maroc se transforme en petite balade de santé grâce à ton expérience et aux conseils pratiques que tu décris dans l’article.

    Ton livre doit vraiment être une mine d’or d’informations pour toute personne souhaitant aller vivre au Maroc.

  5. bonjour!! super les conseils, de plus en ayant regardé les divers
    pays pour prendre sa retraite, je dois reconnaitre que vos propos sont précis et sans « vernis »
    j’ai bien conscience qu’il faudra venir à plusieurs reprises avant
    pour bien mesurer les + et les – pour une expatriation
    merci et continuez, on a l’impression d’y être un peu
    demisiecle

    • Merci pour vos encouragements. Celà me fait plaisir de voir que je ne passe pas toutes ces heures sur ce blog sans que celà n’éveille un quelconque intérêt ;-)
      J’aime effectivement aller au bout des choses et ne cherche jamais à vendre quoi que ce soit sans avertir des « pour » et des « contres »
      Ne manquez pas le prochain et probablement dernier article sur les retraites que je mettrais en ligne d’ici la fin de la semaine.
      Bien amicalement
      Jacky

  6. bonjour! trés bon blog qui va peut être me decider à faire le voyage pour voir d’abord,et puis qui sais?

  7. Bonjour

    Whaouuuu je viens juste de tomber par hasard sur se blog .
    Merci de faire partager ,j’adore .
    Et je reve ,oui un doux reve de vivre au Maroc .
    On y travaille ,un jour qui sait

  8. bjr atous je suis retraité et depuis 3mois je vis au maroc a mohamédia .je suis bien , mais au niveau budjet ça depasse largement ce que je pensais .la vie est assez cher bcp de produits plus cher qu’en france .

    • Merci pour votre commentaire. Je pense que la vie est moins chère si l’on profite des produits locaux, du style légumes , poissons, pain à moitié prix par rapport à la France. Bien sûr si par contre l’on achète des produits importés comme le fromage ce sera 1 bon tiers plus cher qu’en France, voire le double en ce qui concerne la charcuterie. Pour les loyers ou achats par contre, il n’y a pas photo, en tout cas sur El Jadida ;-)
      Bien amicalement
      Jacky

  9. Bonjour Jacky,

    Très bon article qui réponds à plusieurs questions fréquemment demandés à propos de ce pays magnifique. Mais surtout qui leur montre la réalité des choses. Certe le Maroc est un pays magique qui regroupe le charme de l’Afrique et la modernité de l’Europe. Mais comme tout endroit sur terre, il a ses avantages et ces inconvénients.

    Je voulais juste ajouter pour les personnes qui sont intéressées de vivre à Casablanca dans un cadre tranquille, beau et surtout prêt de toute commodité, j’ai trouvé un projet immobilier qui est vraiment à la hauteur et qui réponds au norme et à la demande de sa clientèle.

    Le projet s’appelle Casablanca Parc. Ils ont vraiment de très bels appartements et leur service est très professionnel. Vous jugez vous même.

    Voici leurs profils sur les réseaux sociaux:

    https://www.facebook.com/casablancaparc
    https://www.facebook.com/Maprinvest
    https://twitter.com/maprinvest
    https://plus.google.com/+Maprinvest
    http://www.pinterest.com/MAPRINVEST/
    https://www.youtube.com/user/Maprinvest

    Merci encore une fois pour cet article magnifique.

    Mohamed

  10. bonjour
    je confirme
    C est tout a fait vrais la vie au Maroc c est sa j e vécue au Maroc
    Très bon article qui réponds à plusieurs questions fréquemment.
    mais c est très excitant c es le piment de la vie
    je vais bientôt retourner pour passer ma retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Boosté par WP-Avalanche