Tourisme et Ramadan sont ils compatibles ?

Si vous avez aimé ou souhaitez réagir à cet article, ce serait sympa de me laisser un commentaire. Pour vous en remercier vous recevrez en cadeau un bel album photo sur la ville d'El Jadida extrait de mon livre "Photos du Maroc El Jadida Les Doukkalas". Ps Pour les spammeurs, this blog is nofollow

Petit blog d’articles issu du site www.jadidalocations.com

Ramadan Moubarak à tous les musulmans.

Ce mois ( lunaire de 28 nuits) de ramadan si particulier où le Maroc change de mode de vie en se calfeutrant le jour et en vivant la nuit.

Mais avant de se prononcer pour savoir si cette période est bonne ou  mauvaise pour le tourisme, rappelons ce que signifie exactement le Ramadan. (Infos issues de Wikipédia)

Son origine

Le nom Ramadam a été le nom du neuvième mois dans le monde arabe bien avant l’arrivée de l’islam ; le mot lui-même est dérivé de la racine rmd, comme dans les mots ramida ou ar-ramad, dénotant une chaleur intense, un sol brûlant et le manque de rations.
Dans le Coran, Allah proclame que le jeûne a été rendu obligatoire aux musulmans, comme il le fut auparavant aux Juifs, se référant ainsi à la pratique du jeûne durant Yom Kippour. (Et le Carême chez les Chrétiens, comme quoi ces trois grandes religions sont quand même bien liées entre elles quoi qu’on puisse en penser.)

 

 En quoi cela consiste-t-il ?

L’événement le plus important de ce mois est le jeûne. Durant le mois de ramadan, les musulmans se lèvent avant l’aube (ou pour certains ne se couchent pas) pour prendre le repas précédant l’aube, avant d’effectuer la prière de as-soubh. Ils doivent arrêter de manger et de boire avant l’appel à la prière et ce jusqu’à ce que commence la quatrième prière de la journée, al-maghrib. Les musulmans peuvent continuer à manger et à boire après le coucher du soleil et ce jusqu’à l’appel à la prière du  lendemain.

L’esprit du ramadan

Pour les pratiquants, le ramadan est un moment de réflexion et d’adoration d’Allah. Les musulmans se doivent de faire plus d’efforts pour suivre les enseignements de l’Islam et éviter certaines images et sons contraires à la religion. Les pensées et activités sexuelles durant les heures de jeûne sont également proscrites ; la pureté des pensées et des actions est en effet importante. Le jeûne est destiné à être un acte exigeant une foi personnelle et profonde, dans lequel les musulmans recherchent une prise de conscience accrue de leur proximité avec Allah.

L’acte de jeûne est censé éloigner le croyant des activités quotidiennes, son but étant de nettoyer son âme intérieure et de la libérer de tout mal. Il permet aussi aux musulmans de pratiquer l’autodiscipline, le contrôle de soi, le sacrifice et l’empathie pour ceux qui sont moins fortunés, encourageant ainsi des actions de générosité et de charité.

Dérogations ?

Les personnes âgées, ceux qui souffrent de troubles de l’alimentation, les malades chroniques, ainsi que les malades mentaux sont exemptés de jeûne, bien que les deux premiers groupes doivent chercher à nourrir les pauvres en remplacement de leur jeûne manqué. Sont également exemptées les femmes enceintes, les femmes en période de menstruation et les femmes allaitant leurs nouveau-nés.

Une différence d’opinion existe cependant parmi les érudits quant à savoir si ce dernier groupe doit rattraper les jours manqués à une date ultérieure, ou nourrir les populations pauvres en guise de remplacement. (Ce qui est certes bien pratique pour les riches. Il est à rappeler également que les mululmans surpris en train de boire ou manger en public sont susceptibles d’être punis par la loi).

Le but recherché ?

Ramadan est une période où les musulmans ralentissent le rythme des affaires du quotidien et se concentrent sur l’autocritique, la purification spirituelle et l’illumination, établissant un lien entre Allah et eux par la prière, la supplication, la charité, les bonnes actions, la gentillesse et l’entraide. Comme il s’agit d’un mois de don et de partage, les musulmans préparent des aliments particuliers et achètent des cadeaux pour leur famille et leurs amis, pour les pauvres et les nécessiteux qui ne peuvent pas se le permettre .

Selon un hadith bien connu, la personne qui observe ramadan correctement verra tous ses péchés pardonnés. Ainsi en le respectant scrupuleusement,  les portes du ciel sont ouvertes, les portes de l’enfer sont fermées et les démons sont enchaînés », et quiconque passe entrera au paradis.


Fête ou pénitence ?

Bon comme je vous sens un peu refroidi par cette quête de spiritualité alors que vous vous apprêtez à venir y passer vos vacances, il est temps d’ouvrir le débat afin de savoir si cela peut ou non contrarier votre séjour. Ce qui est somme toute bien légitime car les « grandes vacances » n’ont cours qu’une fois par an. De plus, les Européens ne roulant pas majoritairement sur l’or (comme le pensent parfois nombre de Marocains en comparant leurs salaires respectifs, alors qu’on ne peut comparer que ce qui est comparable)  il n’y aura pas de séance de rattrapage avant l’année suivante.

Pour peser le pour ou le contre je me suis servi d’un forum où la question était ouvertement posée : « Être au Maroc pendant le ramadan, est-ce que cela pose problème ? »
En voici les réponses :

Aucun souci, peut être même au contraire ! Nous l’avons fait l’année dernière en couple (Marrakech, Ouarzazate, Agadir, Essaouira) et sommes revenus enchantés, bien que notre séjour se soit déroulé pendant la période de ramadan. Nous avons été très bien accueillis, et avons même été invités à partager le repas qui rompt le jeûne un soir par un commerçant de Ouarzazate, dans la rue avec des Berbères, inoubliable ! C’est une période où le partage et l’accueil sont très importants. Nous n’avons pas non plus eu de souci pour trouver à manger le midi, même si les villes sont un peu au ralenti, ce sont les vacances après tout :-)

(En cette période) les horaires de la plupart des boutiques sont adaptés en fonction de l’événement. Je ne suis pas sur que pour un touriste qui vient sur une semaine, ce soit vraiment la période idéale. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que les marocains friqués, partent en vacances en Europe à ce moment là.

Etant marocain, je peux vous dire que les touristes ne sont absolument pas vus d’un mauvais oeil. les gens comprennent que le ramadan est fait pour les musulmans, alors voir des gens dans des restaurants ou au bord des piscines manger, ne gêne en aucun cas les marocains.

C’est vrai on doit s’abstenir de fumer ou manger en public, afin de respecter les valeurs de ce mois sacré, c’est vrai aussi que l’ambiance n’est pas la même qu’en temps normal, vous verrez moins de monde le matin mais à l’approche du coucher du soleil c’est la marrée humaine. Pour profiter pleinement de ses vacances il voudrait mieux choisir au delà de ce mois.

(Bon , faudrait savoir …)

Je connais bien le Maroc ( pas celui découvert par les Bobos en Clubs…ceux là ne connaissent rien au Maroc !!!) et je puis vous dire qu’il n’existe pas le moindre problème particulier en période de Ramadan ni en dehors de cette période d’ailleurs.
Seul petit conseil de savoir vivre et de respect vis à vis d’une population adorable dans sa quasi totalité: Respectez les lieux de cultes et les coutumes des gens comme cela devrait se faire dans le Monde entier d’ailleurs et vous y vivrai un agréable séjour.
Le Ramadan est une fêtes religieuse comme toutes autres et j’ai une réelle admiration pour les pratiquants qui croyez moi ont beaucoup plus de courage que nous autres « catho » pour suivre un rythme de jeune particulièrement dur. …/…
Quelques petits désagréments tels les appels pour la prière venant des hauts parleurs des minarets vous réveilleront peut-être à 5 heures du matin ou alors vous verrez certains rideaux de commerces se fermer rapidement en pleine journée aux heures des prières ( ce n’est pas grave…ils se rouvriront très vite dès la fin de l’office religieux !!)…
Attention dès le coucher du soleil, alors là c’est la ruée vers l’Harira ( un délice de soupe !!!) et la suite d’un excellent repas avec de d’exceptionnelles pâtisseries autour d’un thé pour finir…
Si vous êtes du genre communicatif et liez des liens alors vous avez de fortes chances d’être invité à des repas de fête. Les Marocains sont pour la très grande majorité des gens très ouverts d’esprit et particulièrement accueillants et tolérants, ainsi, ils comprendront aisément que la pratique de leur religion pourrait déranger un peu votre rythme de vie et ils s’efforceront généralement à y apporter des solutions pour vous rendre votre séjour au « Bled » le plus agréable possible.
Le Maroc, c’est l’accueil, la convivialité, le partage….des mots qui nous échappent très souvent en France !!!! Bon séjour au Bled ……. J’en suis sûr vous aimerez ( même en période de Ramadan) et vous y reviendrez !!! Peut-être deviendrez vous aussi comme moi qui lorsque je suis en France, l’esprit reste là bas. Christian Maillet ( Nevers )

 

Bon comme on le voit il y a du pour et du contre. Essayons donc d’en faire une synthèse.

Comme on vient de le voir il y aura  quelques petits désagréments :
Comme les horaires d’ouverture des lieux publics, cafés et restaurants fermés majoritairement pendant la journée ; Ceci dit les établissements tenus par des Européens comme le mien échappent à cette règle.
Un personnel un peu moins empressé car fatigué par le jeûne ;
Devoir s’abstenir de boire manger et fumer en public (aucun souci par contre dans les  hôtels ou terrasses des grands restaurants) ;
L’alcool est bien sûr proscrit pendant cette période (par contre qu’est ce qu’ils fument ) mais les européens ont une dérogation et pourront en acheter sur présentation d’une pièce d’identité  dans les supermarchés et bien sûr dans les hôtels et restaurants fréquentés par les touristes.

Et comme avantages :

Le fait de vivre intensément la nuit, l’esprit de partage et de fête (nocturne) ;
La fin des embouteillages et de grandes étendues de plages pour vous seuls ! Car en effet les Marocains n’y vont pas où alors en fin d’après midi, on n’y trouve donc plus que quelques Européens .
La possibilité de discuter les tarifs des hébergements vidés de la plupart des voyageurs Marocains, en demandant un arrangement de prix « spécial ramadan »
Sans oublier l’avantage d’être « seul au monde » à l’heure où sonne le Ftour (petit déjeuner au coucher du soleil) . J’apprécie particulièrement ces 45 mns magiques où vous avez le sentiment d’être sur une île déserte dans une ville aux rues vidées de toute population. (Attention néanmoins à ne pas vous trouver sur le chemin des rares voitures en train de rouler à tombeau ouvert car en retard pour le Ftour).

 

Et en fin de compte  çà vous fera du bien puisque par respect et solidarité ;-) vous fumerez moins et apprécierez d’autant plus votre première cigarette de la journée face à un superbe coucher de soleil en contemplant l’océan .

Puis viendra l’heure de la fête . Ce sera alors le début des folles nuits du ramadan dont je vous invite à prendre connaissance du calendrier de cette année, avec présentation détaillée des artistes qui viendront s’y produire

Ces festivités auront lieu les 16,17 et 18 Juin à El Jadida au parc Mohammed V.

Mabrouk Ramdan à tous et n’hésitez pas à nous faire part ici de vos propres expériences

Incoming search terms:

  • ramadan prix
  • ramadan
  • mabrouk
  • agadir pendant le ramadan
  • ramadan agadir tourisme
  • photo pour dire ramadan mabrouk
  • mabrouk en arabe
  • inurl:blog mode ramadan
  • image de ramadan mabrouk 2013
  • être au maroc lors du ramadan

Commentaire

Tourisme et Ramadan sont ils compatibles ? — 3 commentaires

  1. Salut Jacky,

    Très bel article ou j’ai appris beaucoup de choses sur les croyances musulmanes.

    Je trouve que visiter le Maroc pendant le mois de Ramadan est même un atout supplémentaire pour les touristes que nous sommes. On en apprend ainsi plus sur la culture marocaine, et la description que tu fais de ce mois de jeune et de fêtes donne vraiment envie d’y être.

    J’ai aussi été surpris d’apprendre que pour un marocain, le fait de ne pas suivre le ramadan pouvait être puni par la loi.

    En souhaitant un bon ramadan à tous les musulmans, j’ai hâte de voir les futurs vidéos qui feront voyager ceux qui n’ont pas la chance d’aller au Maroc cette année !

    A+

  2. Merci John
    Tes commentaires sont toujours très pertinents et me font très plaisir.
    A noter par contre que je n’ai pas dit que la loi punissait ceux qui ne font pas le ramadan (du moins j’espère sinon ce serait une dictature religieuse ;-( mais ceux qui ne respectent pas l’interdiction de boire manger ou fumer en public pendant cette période.
    Bien amicalement
    Jacky

  3. Merci de partager ce post ! Très intéressant, le ramadan est une très partie très importante pour un grand nombre d’amis, et partager cela, cet esprit de communion même pour un non musulman, cela est très enrichissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Boosté par WP-Avalanche