Petit aparté sur la géopolitique.

La plupart d’entre vous, interloqués par les informations qui vont bien entendu s’efforcer de faire passer le Maroc pour un pays Islamique, doivent avoir conscience de ceci :
La récente réforme de la Constitution souhaitée par le roi et approuvée par référendum montre que le Maroc entend rester un modèle dans un monde arabe gagné par la démocratisation.
Dans celle ci, le rôle du Parlement en sort renforcé, le Premier ministre, redevable devant les élus, a désormais un statut reconnu de « chef d'un pouvoir exécutif effectif, pleinement responsable du gouvernement.
Quand au fait que les Islamistes modérés soient en majorité relative au parlement (107 sur 400 sièges soit 28%), voici ce que j’en pense :
Inutile d’espérer au Maroc les bienfaits (entre guillemets) de la démocratie à l’occidentale car d’une part la religion musulmane et les valeurs ancestrales qu’elle transmet est le fondement de leur culture.
D'autre part, cette culture est leur refuge contre justement l'image perçue de notre mode de vie d’occidentaux speedés et opressés par un monde où trop va trop vite et où la machine a remplacé la dimension humaine. Et qui de surcroit tentent d'imposer leur mode de vie au monde entier (ceci concerne surtout les Américains).
Ce qui n’ empêche pas nombre de Marocains d’être séduits par un désir de démocratie et de modernité.
Mais ceci devra se faire à leur rythme et sans doute par l’intermédiaire de religieux modérés jusqu’à ce qu’ils soient prêts à évoluer différemment.
(Il n'y a pas pour l'instant d'autres grands partis d'alternance comme en Europe aptes à prendre le relais mais un multitude de petits partis pas encore unifiés).
Je ferais juste remarquer à ce sujet que si nous avions un parti religieux dans nos propres élections, celui ci obtiendrait probablement 20 % des voix , ferait la pluie et le beau temps en s'alliant avec les partis traditionnels et seraient ainsi représentés dans chaque nouveau gouvernement.
Bref le Maroc ne sera jamais la France et c’est ce qui fait son charme. De fait, s’adapter à un monde musulman respectueux des autres et tolérant sera votre seul devoir.
Ce qui est loin d’être une sinécure par rapport aux bénéfices que vous retiendrez  de cet accueillant pays.


RETOUR AU SITE
vers le sommaire ou refermez cette page qui s'ouvre en principe dans un nouvel onglet (Attention à ne pas refermer votre navigateur)